2007.30.0322

De Éditions Paul-Martial
Informations Générales

Contribuer à améliorer la description de cette photographie en remplissant ce formulaire

2007.30.0322.small.jpg

Photographe : Inconnu
Support : Papier baryté au gélatino argentique
Dimensions : 23x17 cm
Entreprise : Heurtey

Contributeur(s) :

Étudiant(s) de l'École Nationale d'Ingénieurs de Saint-Étienne (ENISE)
Date : 1956
Lieu : Inconnu


Équipement technique de galvanisation

La galvanisation consiste à recouvrir l'acier de zinc fondu pour le protéger de la corrosion. Le procédé chimique mis en place permet l'oxydation du zinc plutôt que celle de l'acier qu'il recouvre. Cette couche de zinc, dite couche "sacrificielle", s'oxyde beaucoup plus lentement que l'acier, permettant à ce dernier de conserver ses propriétés mécaniques.

Si la galvanisation des petites pièces est réalisée dans des petits bains, une autre méthode pus complexe est déployée pour la tôle. Afin de répondre à une productivité tout comme à un soucis qualitatif, la tôle défile en continu dans un bain de zinc dont la composition est maitrisée (il ne s'agit pas de zinc pur). Pour cela, les différentes bobines de tôle sont soudées entre elles d'un bout à un autre. Un accumulateur permet de maintenir le défilement au sein du bain de zinc à vitesse constante : il accumule la tôle et la ressort en suivant une même vitesse. Il s'agit d'une réserve de tôle.

La tôle est ensuite dégraissée, décapée, puis circule au sein d'un four en suivant une durée de chauffe précise qui impose la vitesse de défilement avant de retourner dans le bain de zinc. La tôle est enfin refroidie par un aller-retour vertical entraîné par des rouleaux situés en hauteur nommés "top-roll".

À la fin de ce processus, un accumulateur de sortie permet de découper la tôle pour son conditionnement (en plaques ou en rouleaux comme cela est le cas ici).

Ces tôles d'acier galvanisé peuvent servir pour diverses applications : carrosserie automobile, structure de réfrigérateurs, recouvrement de toits, bâtis de machine-outils... Pour ces diverses applications, elles sont généralement transformées par emboutissage (pliage).


L'usine utilise le procédé de galvanisation "Sendzimir" (du nom de son créateur Tadeusz Sendzimir) avec la licence "Armco". Tadeusz Sendzimir a donné son nom à divers procédés de traitement de l'acier parmi lesquels un procédé de galvanisation à chaud de référence, notamment pour les matériaux utilisés dans les constructions métalliques tels que les poteaux et arceaux de serres.



Galvanisation.png

Le procédé de galvanisation industrielle pour les bobines d'acier en continu