VIVA-ARTS

De Éditions Paul-Martial

Introduction

Le projet Visualisation et Valorisation de Fonds Artistiques Numérisés (VIVA-ARTS) est soutenu par Saint-Étienne Métropole dans le cadre de l'appel à projets laboratoires 2012-2013.


Contexte

Le Centre Interdisciplinaire d'Etudes et de Recherches sur l'Expression Contemporaine (CIEREC) a réalisé durant l’année 2013 un système complet de numérisation à l’aide d’un financement obtenu dans le cadre d’un Appel à Projet Recherche interne à l’Université Jean Monnet. Ce dispositif permet de numériser en très haute définition des photographies, des dessins, etc. tout en conservant la dynamique des couleurs et des niveaux de gris.

C'est avec l'aide de ce système de numérisation et le soutien financier du Musée d'art moderne et contemporain, Saint-Étienne Métropole (MAMC) que nous avons pu réaliser en octobre et novembre 2013 la numérisation de plus de 2900 documents photographiques des Éditions Paul-Martial concervés au MAMC.


Pourquoi avoir initié le projet VIVA-ARTS ?

Une fois la numérisation accomplie, la question de l’exploitation des données reste entière et différents domaines sont concernés par cette exploitation :

Le domaine de la réception tout public
Comment utiliser ces mêmes données lors de manifestations en les murs et hors les murs. Comment favoriser leur appropriation par les jeunes avec des supports divers. Comment ce fonds peut-il être considéré comme une base de réflexion pour les futurs designers ou certains artistes ?
Le domaine de la recherche scientifique
Comment manipuler, visualiser une masse d’informations numériques pour répondre à des problématiques de recherche dans des domaines aussi différents que l’esthétique, la sociologie, l’histoire de l’art ou l’histoire des techniques ? Peut-on espérer qu’émergent de cette exploitation de nouvelles connaissances, et sous quelles conditions d’exploitation ?

VIVA-ARTS est un projet financé par Saint-Etienne Métropole, qui vise à inventer des modalités de mise à disposition qui conviennent aussi bien aux besoins des utilisateurs profanes que des chercheurs. Il s’agit de créer du lien entre plusieurs mondes : celui des chercheurs en Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication (STIC), celui des chercheurs en sciences humaines qui utiliseront ces images, celui des médiateurs qui présenteront ces images au public, dans le cadre d’expositions muséographiques par exemple.


Les partenaires

Ce projet de recherche est réalisé par les partenaires suivants :


Les recherches associées au projet

Aux chercheurs en esthétique, histoire de l’art et des techniques, histoire, sociologie ou autres disciplines encore, les techniques de manipulation de bases de données donneront la possibilité de proposer des modalités d’extraction de corpus répondant à des critères variés et définis en fonction de leurs objectifs scientifiques. À terme, les chercheurs pourront interagir sur le système pour élaborer selon leurs besoins de nouveaux modes de discrimination de corpus. Un dispositif leur permettra de faire émerger des séries et des ensembles divers qui ouvriront sur de nouvelles possibilités : dégager des périodisations, définir des proportions ou faciliter des comparaisons instructives pour l’investigation des fonds d’images.

Une première expérimentation de ce projet a été réalisée durant l’exposition consacrée au fonds des Éditions Paul-Martial en octobre 2014 au MAMC. Elle a permis de présenter des images par vidéoprojecteurs et moniteurs-écrans. Cette expérimentation du dispositif s’inscrit dans la muséographie de l’exposition. Ces mêmes techniques de manipulation pourront offrir par la suite des voies nouvelles à investir en matière de réception d’images par le grand public, notamment dans le contexte d’expositions interactives et intelligentes des œuvres. L’intervention d’un designer de l’information permet d’établir une convergence entre les exigences de ces différents acteurs. Ce designer travaille également au design des interfaces informatiques qui sont actuellement produites.

Nous disposons désormais d’outils informatiques, spécifiquement développés pour ce projet, dédiés à la manipulation (visualisation, annotations, création de scénarios de présentation) de larges corpus en très hautes définitions et cette plateforme Web en est un premier démonstrateur.